top of page

"Je pense que mon travail concerne la communauté queer et la famille choisie.Je n'essaie pas de représenter une «communauté queer» plus large - juste ma communauté d'amis queer spécifique.

"La gravure reste un langage simple ; je le répète, une musique de chambre."

IMG-0665.jpg

"Je pense que mon travail concerne la communauté queer et la famille choisie.Je n'essaie pas de représenter une «communauté queer» plus large - juste ma communauté d'amis queer spécifique.

Screen Shot 2022-12-22 at 8.38.43 AM.png
IMG-0659.jpg
157910497734295_B (1).jpg
images (25).jpeg
images (26).jpeg

« Dans mes projets Switch et Alone Time, j'interroge directement le spectateur sur des hypothèses concernant le corps, l'anatomie, l'identité et le genre. J'utilise un modèle pour dépeindre à la fois un personnage masculin et un personnage féminin, et par une seule personne incarnant de manière convaincante des rôles de genre polarisés, je demande au public de remettre en question sa perception du genre et de la sexualité - j'espère même sa propre identité.

L'affiche

Lithographie, 1958

Albert Dumouchel Atelier 1965-Photo Paul-Henri Talbot -3.png.opt749x562o0,0s749x562.png
Albert Dumouchel Workshop, 1965
Photo Paul-Henri Talbot

Le vernissage tenu au Musée des beaux-arts de Montréal le 29 novembre : impeccable et instructif.  Verre de vin en main, le flânage dans cet univers brillant de versatilité a frappé l'imaginaire. La religion présente au début de la carrière de Dumouchel, interpelle - elle parle d'une époque au Québec où la religion s'est immiscée partout dans la société. Et de constater le trajet parcouru depuis, par cette société, à travers les oeuvres de l'artiste, fait sourire. Elle rassure aussi, car elle est la preuve d'une évolution, de l'évolution de sa possibilité.  Les oeuvres qui témoignent de la révolution sexuelle, entre autre,  nous le démontrent.

Au final, on sent cette absence d'allégeance, tel un énoncé communiqué par une main agile, flexible. Et à travers le triomphe de la main : une ode à toutes possibilités artistiques grouillant à l'intérieur d'un seul être. 

6fbb04c9a3403c9270827284c3bf9c87.jpg

Le Profil d'Anna, 1969

Screen Shot 2022-12-28 at 12.27.22 PM.png

Pièta, 1942

Screen Shot 2022-12-20 at 3.32_edited.jpg

Sans titre, 1950

Screen Shot 2022-12-20 at 3.30.06 PM.png

Les amants de Venise, 1969

The "father of Quebec engraving" yes. Undoubtably. His mark in the field of printmaking, secure and, of course, well deserved. But for me, in discovering Dumouchel, it is his art, for itself.  His mastery and fluidity in moving from one era to the next. From one form to the next. As he himself said, "I'm not a revolutionary, I'm an evolutionary." And we can see this, as he moved through the different time periods of his work, that, in so many ways, reflect the different time periods of society in Quebec. His early love of nature, with works such as "Fleur", to his religious offering, to his sexualized work, and back to depicting nature. His figurative work. His abstracts. All forms. All mediums. In all of this, Dumouchel came to it with a high degree of creativity in his expressions. The lines of his work, and the spaces he left for us. The light. The meaning. A storyteller teaching us the grammer of silence. He is—his work is, to be remembered.    

Screen Shot 2022-12-28 at 2.34.57 PM.png
images (27).jpeg

Les Barques , 1958

bb3263c3bd45e34498f20b1a73972ff0.jpg

Viens ! Rentrons Honorine, 1969

Fleurs, 1957

d0088d26_10_in001-1200x1564 (1).jpg

The Winter's Journey , 1970

Screen Shot 2022-12-22 at 12.28_edited.jpg

Merci à Jacques Dumouchel, fils d'Albert Dumouchel et administrateur de la Succession Albert Dumouchel. Merci de nous avoir bien guidé dans la découverte d'un magnifique univers. Et merci d'avoir continué à répandre l'oeuvre de votre père. Nous vous en sommes très reconnaissants.
                                                                                      Nathalie et Christian

 

Nous dit Jacques Dumouchel : "Mon père a connu Nelligan et l’a rencontré à l’hôpital. Le monde est petit."

En effet, le monde est petit.

bottom of page